Assurances : Que veulent les intermédiaires ?

 
 
 

Les intermédiaires en assurance sont dans une dynamique constante de toujours mieux organiser leur activité. C'est dans ce cadre que des consultations régulières ont lieu avec la Fédération marocaine des sociétés d'assurances et de réassurance (FMSAR). D'ailleurs, à l'occasion de l'Assemblée générale ordinaire tenue ce mercredi, le président de la Fédération nationale des agents et courtiers d’assurance au Maroc (Fnacam), Khalid Aouzal, a précisé que des discussions ont été engagées avec la FMSAR sur plusieurs sujets importants, portant notamment sur :
* Le code déontologique du secteur.
* La nouvelle approche des risques d'entreprises.
* La protection de l'assuré.
* La reconsidération du commissionnement auto.
* L'installation d'une centrale des impayés.

La mise en place d’une centrale des impayés reste cependant une urgence pour les intermédiaires, comme cela l’a été d’ailleurs à une époque pour les établissements de crédit. Ce sera une manière de pister les mauvais payeurs et de mettre fin à certaines pratiques. En effet, certains assurés cumulent, en toute discrétion, des ardoises chez différents agents ou courtiers sans la possibilité pour ces derniers de s’en rendre compte.

En outre, les bureaux directs sont une menace pour l’activité des intermédiaires, selon la Fnacam. Sur 400 demandes d'autorisation d'ouverture de bureaux de vente directe, l’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale en a octroyé 85 à fin 2016. Ces ouvertures inquiètent évidemment la Fnacam qui les qualifie de sauvage et dangereuse pour l'intermédiation. "Nous ne sommes pas contre le développement du secteur des assurances, mais il faut que cette création de bureaux directs ne se fasse pas dans des localités où sont déjà implantés des agents ou des courtiers", précise Aouzal.

D.W.

 

Source : La Quotidienne

 

 

Espace Adherent

Newsletter

Nos Partenaires

AGEAFMSARCGEMFMBAPAAPACAPSSAHAM Assurance CSCAINTERFACE COMMUNICATION

Nos Conventions

ANAPECANPMEHRMSANADKENZI HOTELS GROUPGroupe Palmeraie DéveloppementCFPAMVP PERFORMANCE ACHAT